Si la tendresse et la poésie
Nous ont laissé leur nostalgie
Combien de ces choses avons nous perdu
Puisque tu es loin et n'y penses plus ?

J'ai si mal sans toi
Tant pis si je ne guérissais pas
Car mes douleurs sont belles à mourir
Chaque fois qu'elles reviennent me dire

Sempre Sempre
Tant pis si pour toi c'était plus jamais
Tous ces mots que tu voulais jurer
Ces paroles qui faisaient espérer
et qui m'ont brisée

Sempre Sempre
Quelques mots d'amour que tu m'as laissés
Si cet amour est tellement vrai
C'est un vide auquel je ne m'habitue pas
Dans mon âme il y a cet éclat
Cette lueur que l'on éteint jamais quand on a trop aimé
Quand on a trop aimé

J'écris ton nom quand la nuit bat
Quand l'obscurité est là
Dans le silence je prie, j'oublie tout de ce monde
Et je m'enfuis dans ces douleurs tellement profondes
Et tout ce qui nous sépare revient me hanter si fort
Comme ces petits rien qui font si mal
Me blessent en regret de cristal

Sempre, sempre
Quelques mots d'amour que tu m'as laissés
Si cet amour est tellement vrai
C'est un vide auquel je ne m'habitue pas
Dans mon âme il y a cet éclat
Qui revient s'allumer

Sempre, sempre
Quelques mots d'amour que tu m'as laissés
Quelques mots d'amour que tu m'as laissés

Dans mon âme il y a cet éclat
Cette lueur que l'on éteint jamais
Quand on a trop aimé